Bienfaits Silymarine, actifs présents dans le Chardon-Marie

De nos jours, l’intérêt pour les remèdes naturels et les plantes médicinales n’a jamais été aussi fort. La silymarine est l’une de ces substances qui suscite l’attention des chercheurs et des consommateurs en quête de solutions alternatives pour préserver leur santé. Découvrez dans cet article les différents bienfaits de cette molécule extraite du chardon-Marie.


23 décembre 2023 16h19

Qu’est-ce que la silymarine ?

La silymarine est une substance extraite de la plante Silybum marianum, plus communément appelée chardon-marie. Cette plante appartient à la famille des astéracées et se trouve principalement en Europe, en Asie Mineure et en Afrique du Nord. La silymarine est un complexe polyphénolique composé principalement de trois flavonoïdes lipophiles :

  • Silybine
  • Silydianine
  • Silychristine

De ces trois flavonoïdes, la silybine représente environ 50% de la composition totale de la silymarine et est considérée comme étant la molécule la plus active biologiquement.

Les bienfaits de la silymarine sur le foie

Stimulation de la régénération hépatique

La silymarine est surtout connue pour ses propriétés bénéfiques sur la santé du foie. En effet, elle possède une capacité importante à favoriser la régénération hépatique. Les cellules du foie peuvent être endommagées par divers facteurs tels que l’alcool, les médicaments, les infections virales ou encore la pollution. La silymarine contribue à la restauration de ces cellules en stimulant la synthèse de protéines spécifiques nécessaires à leur renouvellement.

Protection contre les toxines

La silymarine semble également posséder des effets protecteurs vis-à-vis des toxines. Elle agit en inhibant l’entrée des toxines dans les cellules hépatiques, limitant ainsi les dommages causés par ces substances nocives. Cette action est particulièrement intéressante dans le cas d’intoxications aiguës, comme lors de l’ingestion de certains champignons vénéneux.

Action antioxydante

Le foie est un organe essentiel pour notre organisme, assurant notamment la neutralisation et l’élimination des déchets et des toxines. Ces substances peuvent générer des molécules appelées radicaux libres, responsables du stress oxydatif et impliquées dans le vieillissement prématuré et diverses maladies. La silymarine exerce une action antioxydante puissante, aidant à lutter contre ce stress oxydatif et à préserver la santé de notre foie.

Autres bienfaits de la silymarine sur la santé

Soutien du système immunitaire

La silymarine semble également soutenir notre système immunitaire. En effet, certaines études ont mis en évidence son rôle dans la stimulation de la prolifération et l’activation des lymphocytes T, des cellules immunitaires importantes dans la défense de notre organisme contre les infections et les maladies. De plus, la silymarine possède des propriétés anti-inflammatoires qui favorisent une réponse immunitaire équilibrée.

Protection du cerveau

Les propriétés antioxydantes de la silymarine peuvent également jouer un rôle bénéfique sur la santé de notre cerveau. En effet, le stress oxydatif est impliqué dans le développement de diverses affections neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. La silymarine pourrait donc contribuer à protéger notre cerveau contre ces pathologies en neutralisant les radicaux libres responsables du stress oxydatif.

Bénéfices cardiovasculaires

La silymarine a également été étudiée pour ses effets sur la santé cardiovasculaire. Elle semble notamment améliorer le profil lipidique en abaissant les niveaux de cholestérol total et de triglycérides, tout en augmentant les niveaux de « bon » cholestérol (HDL). Par ailleurs, son action antioxydante contribue à protéger les vaisseaux sanguins contre les dommages liés au stress oxydatif, réduisant ainsi les risques de développement de maladies cardiovasculaires.

nutri co chardon marie silymarine

Nutri&Co : Détoxication Chardon-Marie & Artichaut – 60 Gélules

  • ✔️ 2 actifs de référence : chardon-marie et artichaut
  • ✔️ Contribue au fonctionnement normal du foie
  • ✔️ Favorise l’élimination et le drainage des toxines
Découvrir

Comment consommer de la silymarine ?

La silymarine peut être consommée sous différentes formes :

  • En infusion : faites infuser 1 cuillère à soupe de graines de chardon-Marie broyées dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez et buvez cette infusion 2 à 3 fois par jour.
  • En gélules ou en comprimés : la silymarine est généralement standardisée à 80 %, ce qui signifie que chaque gélule ou comprimé contient 80 % de silymarine. La posologie recommandée varie entre 200 et 400 mg par jour, à répartir en 2 à 3 prises.
  • En teinture mère : Vous pouvez consommer 20 à 30 gouttes de teinture mère de chardon-Marie diluées dans un verre d’eau, à prendre 2 à 3 fois par jour avant les repas.

Il est important de consulter un professionnel de santé avant de commencer un supplément en silymarine, notamment si vous souffrez d’une affection hépatique, si vous êtes enceinte ou allaitante, ou si vous prenez des médicaments susceptibles d’interagir avec ce composé.

Posologie et durée du traitement

La posologie varie selon la forme de silymarine utilisée et la concentration du produit, mais elle tourne généralement autour de 200 à 400 mg de silymarine par jour, répartis en deux ou trois prises.

Dans le cadre d’une utilisation pour renforcer le foie et soutenir ses fonctions, il est conseillé de suivre un traitement court (environ 4 semaines). Pour traiter un trouble hépatique avéré, la durée du traitement pourrait être plus longue (plusieurs mois), tout en respectant la posologie recommandée et une surveillance médicale.

Précautions d’emploi

La silymarine est généralement bien tolérée, sans effets secondaires majeurs reconnus. Toutefois, certaines personnes pourraient présenter des réactions allergiques au produit ou des troubles digestifs légères (diarrhée, nausées). Dans de rares cas, l’utilisation de la silymarine peut provoquer des maux de tête, de la fatigue ou des réactions cutanées.

Afin de minimiser ces risques, évitez d’utiliser la silymarine en association avec d’autres plantes, produits chimiques ou médicaments susceptibles d’affecter négativement le foie et consultez un professionnel de santé pour surveiller votre état corporel pendant toute la durée du traitement.

Résumé

En somme, la silymarine est un actif naturel aux multiples bienfaits, notamment en ce qui concerne la prise en charge hépatique. Son utilisation doit, cependant, obéir à certaines règles et précautions, afin d’en tirer les meilleurs bénéfices possibles pour notre organisme.

Des bienfaits thérapeutiques, notamment sur le foie. Sa capacité à stimuler la régénération hépatique, à protéger contre les toxines et à exercer une action antioxydante en fait un précieux allié pour préserver notre santé.

Laisser un commentaire